Don de sang et coronavirus

Vous donnez du sang et vous avez des questions sur le coronavirus, le vaccin, les précautions à prendre ? Nous y répondons ci-dessous.

Les collectes sont sûres

Nous mettons des mesures de sécurité supplémentaires en place (voir question "Les collectes sont-elles sûres ?"). Continuez à venir donner du sang, nous en avons besoin !

J'ai eu le covid 19

Vous pouvez donner à certaines conditions (voir question "Puis-je donner si j'ai eu le coronavirus ?").

j'ai reçu l'un des vaccins disponibles en Belgique

Attendez 48 heures si vous êtes par ailleurs en bonne santé.

En cas de symptômes après le vaccin, attendez 7 jours après leur disparition. 

je reviens d'une zone rouge

Attendez 17 jours si vous revenez d’un séjour (minimum 48 heures) en zone signalée « rouge ». La liste des codes couleur est disponible sur le site Info-Coronavirus.be. Cette contre-indication ne s'applique pas aux travailleur·euses et résident·es transfrontalier·ères.

Quelles sont les contre-indications particulières liées au COVID-19 ? 

 

En plus des contre-indications habituelles, de nouvelles contre-indications spécifiques au coronavirus sont prises.

 

ATTENDEZ 17 JOURS SI : 

 

•    Vous présentez :
1 symptôme majeur : toux, difficulté respiratoire, douleur thoracique, perte de goût, perte d’odorat, fièvre
OU
2 symptômes mineurs : douleurs musculaires, fatigue, rhume, mal de gorge, maux de tête, diarrhée aigüe, perte d’appétit.

 

•   Vous avez été en contact rapproché avec un cas confirmé de COVID 19 : contact d’une durée > 15 minutes sans respecter la distance de minimum 1,5m et sans masque.

 

•   Vous avez vous-même été diagnostiqué·e positif·ve au COVID 19. Ce délai prend cours à la fin des symptômes et/ou à la fin du traitement. Si vous avez été testé·e positif·ve mais asymptomatique, le délai commence à partir de la date du test.

 

•   Vous revenez d’un séjour (minimum 48 heures) en zone signalée « rouge ». La liste des codes couleur est disponible sur le site Info-Coronavirus.be. Cette contre-indication ne s'applique pas aux travailleur·euses et résident·es transfrontalier·ères.

 

ATTENDEZ 24 JOURS SI :  


Vous êtes en contact continu avec un cas confirmé de COVID 19 : cohabitation, cadre familial… Le délai prend cours après le début des symptômes du contact ou la date du test si le contact est asymptomatique.

 

 

En cas de vaccination, voir question ci-dessous.

 

  • J’ai reçu une convocation pour ma collecte habituelle. A-t-elle lieu ?

     

    Si vous donnez d’habitude dans un centre de prélèvement fixe, il faut à présent prendre rendez-vous en ligne (sur cette page).
    Si vous donnez d’habitude dans une collecte, il ne faut généralement pas prendre de rendez-vous (sauf indication contraire) : présentez-vous librement sur le lieu de collecte. Il est cependant conseillé de vérifier dans notre agenda si la collecte est bien maintenue.


     

  • Les collectes sont-elles sûres ?

     

    Oui. En plus des mesures d’hygiène incluses dans nos procédures habituelles, nous  avons mis en place des mesures spécifiques supplémentaires, notamment : 

    -    La distanciation sociale d’au moins 1,5 m
    -    La désinfection du petit matériel et des surfaces (tables, poignées de portes, etc.)
    -    Le lavage des mains obligatoire pour toutes les personnes présentes
    -    Le port du masque pour tout le monde et de gants pour le personnel

    A l’extérieur du lieu de prélèvement, des affiches rappellent ces principes et informent les personnes à risque de transmission de ne pas entrer à l'intérieur.


     

  • Dois-je porter un masque ?

     

    Oui. Afin d’assurer une protection maximale pour la santé des donneur·euses et du personnel, le port du masque est obligatoire.
    Utilisez de préférence votre masque personnel. Si vous n’en avez pas, nous vous fournirons un masque à usage unique
    N’oubliez pas de respecter les distances physiques et d’appliquer les gestes barrières comme l’hygiène des mains
    Ces mesures restent une priorité dans la lutte contre la pandémie.

     

  • Vais-je être dépisté·e pour le coronavirus ?

     

    Non. Nous ne dépistons pas le coronavirus. Il n’y a aucun cas connu de transmission d’une affection respiratoire par le sang. 
    Nous ne pratiquons pas de tests de dépistage par frottis.

     

  • Puis-je donner si j’ai eu le coronavirus ?

     

    Oui, mais 17 jours après la disparition de tous les symptômes et/ou la fin du traitement. Si vous avez été testé·e positif·ve mais asymptomatique, le délai de 17 jours commence à partir de la date du test.

     

  • J’ai entendu que vous recherchez des donneur·euses de plasma pour une thérapie contre le coronavirus. Comment puis-je aider ?

     

    Nous remercions chaleureusement les donneur·euses qui ont accepté de donner leur plasma après avoir guéri de la COVID. 
    Nos stocks de plasma COVID sont actuellement suffisants pour clôturer les études en cours, nous n’avons donc plus de besoin spécifique en plasma issus de donneur·euses guéri·es de la COVID.
    Votre plasma n’en reste pas moins très précieux. Il est entre autres utilisé chez des patient·es présentant une hémorragie sévère et sert de base à la production de médicaments qui sauvent de nombreuses vies.
    Pour continuer à donner, vous pouvez prendre rendez-vous dans le site de prélèvement de votre choix.

  • J'ai été vacciné·e contre la COVID 19 avec l'un des vaccins disponibles en Belgique. Dois-je attendre avant de venir en collecte ?

    - Attendez 48 heures si vous êtes par ailleurs en bonne santé. 

    - Si vous présentez des symptômes immédiatement après avoir reçu un vaccin contre le SARS-CoV-2 : attendez 7 jours après la disparition des symptômes. 

  • Pourquoi ne puis-je pas faire un don juste après avoir été vacciné·e ?

    Ce délai de 2 jours après la vaccination est en quelque sorte une période-tampon. Si vous venez faire un don juste après avoir reçu le vaccin et que vous ne vous sentez pas bien/fiévreux·se par la suite, nous serons obligés de détruire votre don par précaution. Nous ne savons en effet jamais à 100 % si cet état fébrile est lié à la vaccination ou s’il cache autre chose. Passé ce délai de 2 jours, il est en effet peu vraisemblable que vous ressentiez encore des effets secondaires du vaccin. En procédant ainsi, nous limitons le nombre de signalements de maladie après un don ainsi que le nombre de dons que nous devrions détruire par précaution.  

    Le délai de 7 jours après la disparition d’éventuels symptômes vous est imposé car rien ne nous permet de savoir avec certitude si ceux-ci sont provoqués par une infection au coronavirus ou par une autre infection. Si vous êtes tout à fait sûr·e d’avoir été contaminé·e par le coronavirus ­– test COVID-19 positif par exemple – vous devez attendre 17 jours après la guérison pour pouvoir faire un don de sang, de plasma ou de plaquettes en toute sécurité.   

  • Un don peut-il nuire à l’efficacité du vaccin contre le coronavirus ?

    Lorsque vous donnez du sang, du plasma ou des plaquettes, vous donnez aussi une partie des anticorps fabriqués par votre organisme après la vaccination. Mais cela ne nuit aucunement à l’efficacité de votre vaccin. La quantité d’anticorps présents dans le prélèvement est infime par rapport à celle de vos anticorps circulant dans votre plasma à ce moment-là. En outre, nous avons dans notre corps d’autres cellules immunitaires qui accélèrent la fabrication de nouveaux anticorps – en cas de contact avec le virus. Vous serez donc toujours protégé·e contre une éventuelle infection à coronavirus.  

  • Les patients qui reçoivent du sang d’un donneur qui a été vacciné courent-ils un risque ?

    Non, les vaccins contre le coronavirus administrés dans notre pays ne contiennent pas de virus vivants à effet pathogène. Il n’y aura en tout cas à aucun moment de particules virales actives dans votre corps suite à l’administration du vaccin contre le coronavirus. Vos produits sanguins sont donc absolument sans risque pour ceux qui en bénéficient.  

  • Pourquoi n’y a-t-il aucun délai après une vaccination contre la grippe ?

    Nous connaissons aujourd’hui très bien le vaccin contre la grippe, un vaccin qui entraîne relativement peu d’effets secondaires. Les types de vaccin contre le COVID-19 sont nouveaux, nous sont moins familiers et entraînent plus souvent des effets secondaires. Pour limiter à un minimum les quantités de produits sanguins que nous risquons de devoir détruire, nous avons opté pour une période-tampon de 2 jours.  

  • J’ai donné du sang, du plasma ou des plaquettes il y a moins d’une semaine et je ne me sens pas bien. Que puis-je faire ?

     

    Si vous ressentez un symptôme quelconque (même non lié au COVID 19), que vous n’avez pas communiqué une information au médecin (ou oublié de le faire), appelez immédiatement le numéro de téléphone « post-don » que vous avez reçu en collecte. Au bout du fil, le médecin de garde pourra évaluer la situation, vous conseiller et faire détruire la poche de sang si cela s'avère nécessaire.

     

  • Je ne peux pas donner mon sang mais je voudrais soutenir les équipes de la Croix-Rouge. Comment puis-je m’y prendre ?

     

    Vous pouvez devenir volontaire Croix-Rouge.

    Le soutien moral compte aussi beaucoup ! Envoyez-nous vos messages, dessins, photos ou vidéos à l’adresse info@croix-rouge.be et nous les diffuserons à notre personnel. Nous publierons certains messages avec votre autorisation sur notre page Facebook afin d’encourager d’autres marques de soutien également. 

     

  • J’ai d’autres questions qui ne figurent pas sur cette page.

     

    Vous pouvez nous appeler au 0800 92 245 du lundi au vendredi, de 08:30 à 16:30, nous écrire à info@croix-rouge.be ou via notre page Facebook.

     

Prenez soin de vous et des autres

Merci à tou·tes les donneur·euses et à l’ensemble du personnel du SFS pour les efforts fournis actuellement ! 

Le Service du Sang collabore avec Sciensano pour l’élaboration d’une cartographie sur la propagation de l’épidémie de COVID 19 au sein de la population. 

Plus d'informations dans cet article et sur leur site.