Don de Plasma - Don de sang préalable plus nécessaire

12-04-2022

PLASMA : Il n'est plus nécessaire de devoir faire un premier don de sang avant de pouvoir donner son plasma

Précédemment, il fallait impérativement avoir fait au moins un don de sang avant de pouvoir donner son plasma. Sur base de différentes études menées et tout comme dans nos pays voisins ce ne sera plus le cas. Depuis ce lundi 28 mars 2022, toute personne souhaitant donner son plasma pourra prendre directement rendez-vous dans un de nos centres de prélèvement.

Cette décision prise par la commission médicale pourra nous l'espérons faciliter l'accès au premier don de plasma en adaptant cette condition préalable d'un don de son sang.

Sur quoi repose cette décision ?

Les études réalisées en 2020-2021  pour le "Plasma Covid" nous ont permis d'analyser la tolérance des donneurs lors d'un premier don de plasma sans don de sang préalable (possibilité acceptée pour les études). Grâce à l'enregistrement systématique des complications, les résultats ont montré qu'il n'y avait pas de risques complémentaires malgré cette adaptation du protocole. 

Nous pouvons donc sans risque accepter un nouveau donneur pour un don de plasma directement, sans don de sang préalable, comme cela se fait déjà du côté néerlandophone (Rode Kruis Vlaanderen) ainsi qu'en France.
 

Mais le don de plasma ? Qu’est-ce que c’est ? A quoi ça sert ? Qui en a besoin ? Pourquoi ?

Pour certains patients souffrant d’un trouble des défenses immunitaires, le plasma est indispensable et offre la seule et unique possibilité d’avoir enfin une vie normale. Le Service du Sang de la Croix-Rouge a besoin de tous, pour changer le quotidien de ces patients !

Ce plasma est la seule source possible pour produire les médicaments indispensables aux malades souffrant de déficience immunitaire. Et il faut jusqu’à 130 donneurs pour soigner une personne immuno-déficiente. C’est énorme quand nous savons qu’ils sont 15.000 en Belgique à souffrir de cette maladie ! 
 

Le plasma humain, indispensable pour la production de certains médicaments !

Actuellement, certains médicaments ne peuvent être fabriqués qu’à partir du plasma humain et sont indispensables à la survie et au mieux-être de nombreux·euses patient·es. Sous sa forme naturelle ou sous forme de médicaments, le plasma sert à traiter un grand nombre de pathologies telles que :

  • Les déficits immunitaires primaires (présent chez les malades dès leur naissance) : manque ou absence de défenses immunitaires rendant les malades extrêmement sensibles à toutes les infections (otites, pneumonies et sinusites à répétition, infection du sang et de la peau, lésions organiques graves voire mortelles…).
  • Les déficits immunitaires secondaires (survenus au cours de la vie) : dysfonctionnement du système immunitaire dû à des facteurs externes (virus, chimiothérapie…) ou des maladies auto-immunes.
  • Les facteurs de coagulation : troubles de la coagulation (hémophilie…).
  • L’albumine : hémorragie, grand-brûlés, opérations chirurgicales …
     

Toutes les informations concernant le PLASMA sont disponibles sur le site

 www.DonneurDePlasma.be