La Croix-Rouge recherche toujours du plasma de donneur·euses guéri·es du COVID-19

24-08-2020

Et si le plasma provenant de donneur·euses guéri·es du COVID19 pouvait aider les patient·es malades ? Cela fait plusieurs mois que des hôpitaux belges mènent des études sur le sujet. Aujourd'hui, nous réitérons l'appel aux personnes guéries du COVID-19 et qui souhaitent participer à ces projets.

Etudes en cours et hospitalisations en hausse

Les études menées par l’UZ Leuven et le CHU de Liège continuent, de nouveaux patient·es sont enrôlé·es chaque semaine.

Ces études visent à démontrer l’effet potentiellement très positif d’une transfusion de plasma issu de donneur·euses guéri·es et chargé d’anticorps contre le COVID-19 à des patient·es encore malades et hospitalisé·es.

 

Afin de garantir le bon déroulement de ces études et le traitement des patient·es qui y participent, la Croix-Rouge lance à un appel à toutes les personnes guéries du COVID-19 pour les inviter à venir donner leur plasma. Surtout si leur groupe sanguin est B ou AB.

 

Cet appel est d’autant plus important que le nombre d’hospitalisations repart à la hausse et que le besoin en plasma pourrait donc se faire de plus en plus pressant. Nous ne pouvons pas nous permettre de refuser des patient·es par manque de plasma.

 

« Si les résultats espérés de ces études confirment l’apport thérapeutique du plasma de donneur·euses guéri·es dans le traitement du COVID-19, cela contribuera de manière importante à la lutte contre cette maladie», confirme le Dr. Ivan de Bouyalsky, administrateur délégué du Service du Sang de la Croix-Rouge de Belgique.

Quels critères pour participer aux études ?

Il est important de préciser que, outre les critères d’acceptation classiques au don de plasma, d’autres sont spécifiques à ces études :

- Les donneur·euses de plasma concerné·es doivent être guéri·es du COVID-19. Le diagnostic doit avoir été confirmé par un test de laboratoire ou par radiologie.

- Le·la donneur·euse ne doit plus présenter aucun symptôme ET avoir terminé son traitement éventuel depuis au moins 28 jours.

- Nous pouvons uniquement accepter dans cette étude :

o les femmes n’ayant eu aucune grossesse (arrivée à terme ou pas),
o les hommes et les femmes n’ayant jamais reçu, par transfusion, de produits sanguins.

En effet, certains anticorps spécifiques qui peuvent être développés durant la grossesse ou lors d’une transfusion risquent de provoquer des réactions transfusionnelles dangereuses pour la santé, déjà précaire, du·de la receveur·euse.


En pratique 

Toute personne correspondant à ces critères et souhaitant participer à l’étude en donnant son plasma peut entrer en contact, soit avec son médecin traitant, soit avec le Service du Sang de la Croix-Rouge de Belgique en :

- se rendant sur le site Internet www.PlasmaCovid19.be

- composant le numéro de téléphone : 081 58 59 88

Les dons de plasma se font dans les centres de prélèvement du Service du Sang, uniquement sur rendez-vous.